Élus communistes, partenaires et citoyens Villejuif

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot clé - villejuif

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 16 avril 2010

Vœu sur le Grand Paris

Vœu adopté par le Conseil municipal du 15 avril 2010

Le débat électoral qui vient de se dérouler dans notre Région est sans appel.

Les Franciliens ont approuvé une vision solidaire et écologique de l’Ile-de-France, un projet de développement régional ambitieux et une réponse concrète à leurs attentes urgentes qu’il s’agisse d’emploi, de logement, de transport, d’inégalités sociales et territoriales, de santé ou d’environnement.

Au titre de l’article 1 de la Constitution, l’organisation de la République est décentralisée. L’Ile-de-France ne peut donc faire exception à ce principe. Or, plusieurs initiatives gouvernementales prises depuis la création du secrétariat d’Etat à la Région capitale, y dérogent.

Lire la suite...

Vœu sur l'hôpital Paul-Brousse et l'AP-HP

Vœu adopté par le Conseil municipal, jeudi 15 avril 2010

hopital-paul-brousse-villejuif.jpg

L'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), forte de son ancrage territorial, au plus proche des habitants, est mondialement reconnue comme un pôle performant et innovant. Elle effectue la moitié de la recherche médicale française.

Pourtant, l'AP-HP subit depuis de nombreuses années une politique d'asphyxie budgétaire et de suppressions de postes massives, au nom de plans de « retour à l'équilibre ». Inefficaces économiquement, ces plans ont néanmoins des conséquences immédiates : suppression de services, dégradation des conditions d'accueil et de soin des patients, notamment dans les services d'urgences, ainsi que des conditions de travail des personnels, entraînant des départs massifs.

Le nouveau « plan stratégique », annoncé en juillet 2009, conduirait à passer de 37 établissements à 13 « groupes hospitaliers ». Ces « regroupements » se solderaient par 5 000 suppressions de poste, dont de nombreux postes médicaux, d'ici 2014. Pourtant, le travail ne manque pas : les journées de repos que le personnel hospitalier n'a pas pu prendre, faute d'effectifs suffisants, représentent ainsi l'équivalent de 5 000 emplois !

Dans ce cadre, le regroupement de l'hôpital Paul-Brousse avec celui du Kremlin-Bicêtre et Antoine-Béclère, à Clamart, s'amorce. Aux 120 postes à supprimer en 2010 s'ajoutent 432 postes d'ici 2014, avec fermetures de services et transferts d'activités. A terme, c'est l'existence même de Paul-Brousse qui est menacée.

Lire la suite...

vendredi 9 avril 2010

« Budget(s) », Sandra Da Silva Pereira, élue communiste

sdsp-fdg.jpg

Les représentants des Villejuifois que nous sommes ont une responsabilité : mener des politiques au plan local pour répondre aux besoins des habitants.

Les élus communistes, partenaires et citoyens assument cette gestion. Pour bien gérer, il faut aussi développer les luttes pour obtenir les moyens du service public, expliquer les enjeux, pointer les responsabilités.

Nous voterons un budget équilibré, parce que nous refusons que, demain, face aux coups renouvelés d'un gouvernement irresponsable, la ville soit contrainte de licencier ou d'augmenter brutalement la fiscalité.

Cela nécessite parfois des choix douloureux. Sans jamais renoncer au contrat municipal. Villejuif va continuer à avancer : dans les quartiers sud, après la piscine, les travaux vont commencer à Karl-Marx et au marché Delaune. Il y aura aussi la crèche des Guipons, la pépinière des Barmonts.

Le service public municipal va évoluer, pour mieux prendre en compte les nouveaux besoins des habitants, être plus lisible, mieux coordonné.

Mais nous ne ferons pas plus avec moins. Nous présenterons un second budget, construit à partir des besoins des Villejuifois. Il sera le reflet concret des attaques de l'État que nous dénonçons tant, qui nous obligent, par exemple, à repousser la rénovation de l'école Marcel-Cachin.

Nous ne renonçons pas à ces projets. Il faudra que nous nous battions, ensemble, pour que l'État verse l'argent qu'il nous doit !

mardi 6 avril 2010

Villejuif se mobilise contre les expulsions locatives

Suite au vœu adopté par le Conseil municipal, le 25 mars dernier, à l'initiative des élus communistes, partenaires et citoyens, Claudine Cordillot, maire, a pris un arrêté municipal.

Cet arrêté contient un article unique, qui stipule :

Toute expulsion locative de familles en difficulté pour des raisons économiques et sociales est suspendue sur le territoire de la commune de Villejuif jusqu'à ce qu'il ait été justifié que toutes les mesures ont été prises pour la rendre inutile, ou en éviter pour ceux qui en sont l'objet les conséquences dramatiques prohibées par les pactes susvisés, et qu'en tout cas à cette fin aient été mises en oeuvre les dispositions de la loi DALO, et qu'il ait été assuré à chaque famille concernée un relogement digne et pérenne.

C'est la suite d'un engagement de longue date de la ville de Villejuif contre les expulsions locatives. C'est pourquoi les élus communistes, partenaires et citoyens de Villejuif participeront au :

Rassemblement devant la préfecture du Val-de-Marne
Mercredi 7 avril à 18h


à l'appel de l'Association départementale des élus communistes et républicains, d'associations de locataires... Les maires communistes du Val-de-Marne qui ont pris un arrêté anti-expulsions seront présents pour le remettre officiellement au préfet.

mardi 9 mars 2010

Services publics en danger ! Réunion plénière, jeudi 11 mars, à Villejuif


La campagne « Ma ville, ses projets, ses services publics, j'y tiens » continue !


Débutée avec la lettre de Claudine Cordillot aux Villejuifois, elle a donné lieu à plusieurs initiatives : une pétition a été lancée et trois rencontres publiques avec les acteurs locaux ont eu lieu. 

Pour faire suite à ces trois rencontres, une réunion plénière est prévue jeudi 11 mars à 19h, salle du Conseil municipal.

vendredi 5 mars 2010

Débat public du Front de Gauche à Villejuif !

bandeau-fdg94.jpg

Rencontre publique

Mardi 9 mars à 20h - MPT Gérard-Philipe

Avec :

Christian FAVIER, président du Conseil général (PCF)
Sandra DA SILVA PEREIRA, maire-adjointe, salariée (PCF)
Djamel ARROUCHE, enseignant (PG)


- page 2 de 5 -