Élus communistes, partenaires et citoyens Villejuif

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot clé - marché delaune

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 16 avril 2010

Intervention sur le budget 2010

Intervention prononcée par Valérie Moncourtois


Madame le Maire, Mesdames, Messieurs les conseillers, Mesdames, Messieurs,

Après des mois de préparation, voilà enfin le vote du budget. Je veux commencer par saluer le travail des services, de tous les services, avec les élus, qui ont travaillé d'arrache-pied pour établir ce budget, depuis l'automne dernier.

Disons le directement : ce n'est pas un budget rêvé. Mais c'est néanmoins un budget qui allie responsabilité et ambition. Ambition dans les deux volets du budget : gestion et lutte. C'est pourquoi les élus communistes, partenaires et citoyens le voteront.

Chaque année, je suis étonnée de voir la droite, du MoDem à l'UMP, se faire le chantre de la « gestion responsable », en « bon père de famille ». Cette même droite qui gère Levallois, Cannes et Fréjus, les villes les plus endettées de France ? La même qui fait exploser les déficits de l'État ? La même qui met en péril jusqu'à l'existence de collectivités et du service public local avec des mesures aussi violentes que la suppression de la taxe professionnelle ? La même qui organise le vol de 1,7 millions d'€ à notre collectivité en 2010 ? Soyez sérieux.

La gestion responsable, c'est celle qui se soucie avant tout des besoins des habitants. C'est pour nous, élus communistes, partenaires et citoyens, le seul curseur.

Lire la suite...

jeudi 3 décembre 2009

« Marché Delaune : ça bouge », Sylvie Thévenot, élue communiste

Sylvie Thévenot

Voilà, les Assises du commerce local ont eu lieu. C'était un des premiers engagements du contrat municipal. Les échanges auront duré six mois, des petits-déjeuners avec les commerçants à la réunion plénière, en passant par les ateliers thématiques.

La conclusion fut belle : une salle du Conseil bien remplie et des annonces. Madame le Maire a informé de la création d'une commission avec les commerçants, dont le rapport sera examiné en Conseil municipal. Mais aussi – c'était attendu - le début de la transformation du marché Delaune.

Dès l'été prochain, les 2/3 du marché vont être détruits. Un parking provisoire gratuit sera installé sur l'espace libéré. Le tiers restant sera entièrement rénové pour accueillir le marché provisoire. Un premier coup de neuf !

Les commerçants et les habitants qui ont travaillé sur le projet ont été entendus et écoutés : la ville mettra 335 000 € dans ces premiers travaux, malgré le contexte budgétaire difficile.

Une première étape avant l'élaboration, l'année prochaine, du projet final de rénovation du marché. Avec une certitude : le travail des usagers, leurs préconisations auront été pris au sérieux. Et un engagement : le marché Delaune va se transformer, pour mieux répondre aux attentes des habitants des quartiers sud.

jeudi 4 décembre 2008

« Réhabilitation du marché Delaune », Sylvie Thévenot, élue communiste

Maîtrise d’usage : des mots qui n’avaient que peu de sens avant le mois de mars 2008 pour les habitants des quartiers sud.

La municipalité lance la réflexion sur la rénovation du marché Delaune. Dès la première réunion, une quarantaine de personnes, habitants et commerçants, sont présents. Les échanges sont vifs.

Personne n'y croit plus, à la reconstruction du marché. C’est vrai qu’il est dans un piteux état. Mais les réunions s’enchaînent et un groupe se forme, composé de plusieurs commerçants ayant un étal dans ce marché et des habitants du quartier, aidé par Jean Marie Hennin, architecte urbaniste.

Ils couchent sur le papier les avis, même divergents, et les idées qui émanent de chacun. C’est un groupe maintenant soudé qui prend à cœur ce projet puisque, à partir des avis et des idées de chacun, un cahier de préconisations a pu être élaboré.

Ce précieux cahier servira aux différents partenaires pour mettre sur pied cette reconstruction pensée, imaginée et espérée par tous les usagers. Bien plus qu’un marché, il deviendra un centre attractif d’échanges intergénérationnels, de rencontres, d’expressions diverses : tout ce qui constitue la richesse d’un quartier.

La reconstruction du marché Delaune est bien en route. Les habitants du quartier sont engagés, la municipalité aussi. La « maîtrise d’usage », des mots maintenant riches de sens pour les quartiers sud et tous les Villejuifois.