Élus communistes, partenaires et citoyens Villejuif

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot clé - expulsions locatives

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 6 avril 2010

Villejuif se mobilise contre les expulsions locatives

Suite au vœu adopté par le Conseil municipal, le 25 mars dernier, à l'initiative des élus communistes, partenaires et citoyens, Claudine Cordillot, maire, a pris un arrêté municipal.

Cet arrêté contient un article unique, qui stipule :

Toute expulsion locative de familles en difficulté pour des raisons économiques et sociales est suspendue sur le territoire de la commune de Villejuif jusqu'à ce qu'il ait été justifié que toutes les mesures ont été prises pour la rendre inutile, ou en éviter pour ceux qui en sont l'objet les conséquences dramatiques prohibées par les pactes susvisés, et qu'en tout cas à cette fin aient été mises en oeuvre les dispositions de la loi DALO, et qu'il ait été assuré à chaque famille concernée un relogement digne et pérenne.

C'est la suite d'un engagement de longue date de la ville de Villejuif contre les expulsions locatives. C'est pourquoi les élus communistes, partenaires et citoyens de Villejuif participeront au :

Rassemblement devant la préfecture du Val-de-Marne
Mercredi 7 avril à 18h


à l'appel de l'Association départementale des élus communistes et républicains, d'associations de locataires... Les maires communistes du Val-de-Marne qui ont pris un arrêté anti-expulsions seront présents pour le remettre officiellement au préfet.

jeudi 25 mars 2010

Action et urgence : pour le droit inaliénable et fondamental au logement

Vœu adopté par le Conseil municipal de Villejuif le 25 mars 2010


Considérant que la crise du logement touche notre pays depuis des années, qu’en 50 ans, les prix à la consommation ont été multipliés par 10, les prix des loyers par 18, ceux des charges par 26 et ceux de l’immobilier par 55 ;

Considérant que la loi Barre de 1977, définissant le logement comme « un bien économique qui s’échange sur un marché » et renonçant au financement prioritaire du logement social par l'aide à la pierre, a posé les bases de cette crise chronique du logement ;

Considérant que la crise économique et financière d’aujourd’hui accélère plus encore le processus d’exclusion sociale, alors que 3,5 millions de personnes ne sont pas ou mal-logés, 100 000 personnes et familles sont privées de toit et des milliers menacées d’expulsion ;

Considérant que la politique mise en œuvre par le gouvernement accélère et organise la pénurie de logements sociaux à loyers modérés au profit du marché immobilier privé et de la spéculation rendant totalement inefficace le droit opposable au logement (DALO) ;

Lire la suite...

vendredi 12 mars 2010

Manifestation contre les expulsions locatives

POUR L’ARRÊT DES EXPULSIONS, POUR LA CRÉATION DE LOGEMENTS SOCIAUX, CONTRE LE LOGEMENT CHER




Manifestation
samedi 13 mars - 15h
Place de la République

Le 15 mars, qui marque la fin de la trêve hivernale et le retour des expulsions, risque cette année d’être dramatique pour un nombre croissant de personnes. Avec la crise, la montée du chômage et les effets de la loi Boutin – qui a réduit par trois les délais d’expulsion – davantage de locataires sont menacés, alors que les loyers et les charges ont partout atteint des niveaux historiques. Demain l’huissier peut frapper à n’importe quelle porte, locataire, accédant, occupant précaire ...

Lire la suite...