Question au gouvernement de 


monsieur Jean-Jacques CANDELIER,  


Député communiste du Nord


le 21 mai 2013





Politique d’austérité et centrale d’Hornaing


« Monsieur le Premier ministre, la récession est confirmée. Le pouvoir d’achat régresse et le chômage atteint des records.

Ceux qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts peuvent se faire du souci, car votre gouvernement persiste et signe dans l’austérité.

Nous le disons avec force : pour développer l’économie et l’emploi, il faut faire le contraire de votre politique ! 

Au lieu d’interdire les licenciements injustifiés, vous précarisez les salariés et cassez le code du travail, main dans la main avec le MEDEF.

Au lieu de faire participer les revenus financiers au financement des retraites, vous voulez faire travailler les Français plus longtemps.

Au lieu d’augmenter tous les salaires, avec un SMIC à 1 700 euros bruts et l’indexation des salaires sur le coût de la vie, vous avez offert l’an dernier aux smicards un Carambar par jour, et vous gelez les traitements des fonctionnaires.

Au lieu d’orienter les activités en nationalisant les banques et les grands groupes industriels, comme Renault ou E.ON, dont la centrale d’Hornaing ne suscite guère votre intérêt, vous vendez les participations de l’État.

Au lieu de faire la révolution fiscale contre les plus aisés et le grand capital, vous augmentez la TVA, impôt injuste, pour financer un cadeau supplémentaire de 20 milliards d’euros au patronat.

Enfin, au lieu de remettre à plat ce carcan des peuples qu’est l’Union européenne, vous suivez docilement ses injonctions libérales.

Monsieur le Premier ministre, je n’attends rien car j’ai l’impression que le Gouvernement rame dans la falaise ! (Applaudissements sur plusieurs bancs du groupe UMP.) Mais je vous le demande : comptez-vous stopper votre politique d’austérité, qui mine la société et fait le lit de la droite et de l’extrême droite ? Et que prévoyez-vous pour nous aider à sauver la centrale d’Hornaing ?

 

Le lien vers la vidéo c’est par ici !