Vœu adopté par le Conseil municipal du 15 avril 2010

Le débat électoral qui vient de se dérouler dans notre Région est sans appel.

Les Franciliens ont approuvé une vision solidaire et écologique de l’Ile-de-France, un projet de développement régional ambitieux et une réponse concrète à leurs attentes urgentes qu’il s’agisse d’emploi, de logement, de transport, d’inégalités sociales et territoriales, de santé ou d’environnement.

Au titre de l’article 1 de la Constitution, l’organisation de la République est décentralisée. L’Ile-de-France ne peut donc faire exception à ce principe. Or, plusieurs initiatives gouvernementales prises depuis la création du secrétariat d’Etat à la Région capitale, y dérogent.