Alors que le Premier Ministre doit prochainement rendre son arbitrage quant au calendrier des travaux de construction du supermétro Grand Paris Express, les élus se mobilisent.

Le 5 février, à l'invitation du maire, Claudine Cordillot, et de l'association Orbival, les élus concernés se retrouveront à  Villejuif pour exiger d'une même voix que le projet se réalise dans les temps prévus. La population est invitée à soutenir cette démarche en signant la carte T/pétition. Elle sera éditée dans le prochain numéro de Villejuif Notre Ville (parution le 4 février).

Le rapport Auzannet, remis le 13 décembre 2012 à Cécile Duflot, Ministre en charge du Grand Paris a provoqué une levée de bouclier de la part de nombreux élus. Celui-ci préconise en effet, de séquencer ou reporter de plus années le projet de transport du Grand Paris.

Pour Christian Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne, qui bataille depuis des années pour une ligne de métro afin de permettre de relier les villes de banlieue entre elles, sans traverser Paris, la déception est totale. Le rapport Auzannet, « renvoie aux calendes grecques à la fois la ligne bleue qui relie Paris à Orly, la ligne Orange qui relie Champigny centre à Rosny et enlise pour de longues années la ligne rouge, le tracé que nous appelons ici Orbival, qui pourtant était prêt à faire l’objet d’une enquête publique ». L'élu en appelle solennellement au Premier ministre : «Je lui demande de réunir sans délais l’ensemble des élus et acteurs concernés afin de dégager des pistes sérieuses pour tenir les engagements pris par l’État.»

Le 20 décembre 2012 dernier un vœu a été présenté par la majorité au Conseil municipal pour la réalisation  dans son intégralité du réseau du Grand Paris Express, dans le respect de l’accord du 26 janvier 2011. Celui-ci réaffirme notamment que le prolongement sud de la ligne 14 (bleue) doit être réalisé d’un seul tenant et non par phasage, pour ne pas retarder la mise en service du métro jusqu’à l’aéroport d’Orly et sa correspondance avec la future gare d’interconnexion et demande également que l’enquête publique sur le tronçon de la ligne Rouge (Pont de Sèvres-Noisy le Champs) soit lancée dans les plus brefs délais. Par ailleurs, les élus sont attentifs à la question de la gare des « Trois communes », toujours optionnelle.

Dans ce contexte, une grande réunion publique aura lieu ce mardi 5 février à 19h à l’Espace congrès les Esselières sur invitation de Claudine Cordillot et de l’association Orbival. Les élus des 13 villes concernées, les partenaires et tous les Villejuifois sont également invités à participer à ce moment crucial pour l’avenir de la ville, du département et de la région Ile-de-France.

Pour le métro à Villejuif: Signez la pétition ici!