Suite au vœu adopté par le Conseil municipal, le 25 mars dernier, à l'initiative des élus communistes, partenaires et citoyens, Claudine Cordillot, maire, a pris un arrêté municipal.

Cet arrêté contient un article unique, qui stipule :

Toute expulsion locative de familles en difficulté pour des raisons économiques et sociales est suspendue sur le territoire de la commune de Villejuif jusqu'à ce qu'il ait été justifié que toutes les mesures ont été prises pour la rendre inutile, ou en éviter pour ceux qui en sont l'objet les conséquences dramatiques prohibées par les pactes susvisés, et qu'en tout cas à cette fin aient été mises en oeuvre les dispositions de la loi DALO, et qu'il ait été assuré à chaque famille concernée un relogement digne et pérenne.

C'est la suite d'un engagement de longue date de la ville de Villejuif contre les expulsions locatives. C'est pourquoi les élus communistes, partenaires et citoyens de Villejuif participeront au :

Rassemblement devant la préfecture du Val-de-Marne
Mercredi 7 avril à 18h


à l'appel de l'Association départementale des élus communistes et républicains, d'associations de locataires... Les maires communistes du Val-de-Marne qui ont pris un arrêté anti-expulsions seront présents pour le remettre officiellement au préfet.