Claudine Cordillot

Les enseignants, les parents, avec l’appui des élus, ont eu gain de cause ! 51 petits élèves des écoles des Hautes-Bruyères et Marcel-Cachin vont retrouver, au lendemain des vacances de février, un maître E (RASED) pour les aider à surmonter leurs difficultés et les accompagner vers la réussite scolaire. Ils en étaient privés depuis plusieurs semaines après la mutation de l’enseignante précédente, que l’Inspection d’Académie ne remplaçait pas, arguant d’un manque de candidat.

Pétitions, conférence de presse, délégations à l’Inspection Académique… Finalement, l’Académie a cédé, une candidate a été trouvée et s’apprête à prendre ses fonctions.

Je tiens à saluer la forte mobilisation et la détermination de la communauté éducative, résolue à empêcher que ce poste d’enseignant ne rejoigne les 11200 autres supprimés par le gouvernement dans le pays en 2008, les 13500 de 2009, et les 16000 suppressions annoncées pour cette année. Non, l’école de la réussite ne se construira pas avec des classes sans maîtres et des RASED sans moyens !

Villejuif, le 4 février 2010