Élus communistes, partenaires et citoyens Villejuif

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 20 janvier 2011

Pour 2011, UN CADEAU D'AVENIR : un métro pour nos quartiers!

Les élus communistes, partenaires et citoyens soutiennent la proposition de madame le Maire, Mme CORDILLOT, de demander le prolongement de la ligne 14 jusqu'à Orly avec une station à la jonction des trois communes VILLEJUIF - L'HAY-LES-ROSES - CHEVILLY LARUE, pour désenclaver les grands quartiers d'habitat populaire, actuellement non desservis par du transport rapide.

SIGNEZ LA PETITION en ligne CLIQUEZ ICI

TELECHARGEZ la PETITION 

dimanche 28 novembre 2010

Appel pour un référendum sur la réforme des retraites : déjà près de 300 000 personnes ont déjà signé POUR QUE LE PEUPLE DECIDE!

Appel pour un référendum pour la réforme des retraites.

Le 12 octobre, plus de trois millions et demi de nos concitoyens étaient dans la rue pour dire « non » à une réforme des retraites qui promet de frapper durement les salariés, et en premier lieu les femmes et les ouvriers. Cette réforme, injuste et cynique, n’a fait l’objet d’aucune négociation véritable avec les organisations syndicales. Elle est imposée par un homme seul, qui coûte que coûte, applique une commande du Medef, au mépris de la mobilisation populaire, au mépris de la représentation nationale, privée de tout débat digne de ce nom, et au mépris de son propre engagement électoral à ne pas toucher à l’âge de la retraite. À l’inverse, il veut revenir sur une réforme adoptée par le peuple à la faveur de la victoire de la gauche en 1981. C’est ainsi, sans la moindre considération pour les règles les plus élémentaires de la démocratie, que Nicolas Sarkozy veut imposer à notre pays une régression sociale sans précédent depuis la Libération.

Face à ce déni de justice et de démocratie, face à ce coup de force politique, et alors même que sept confédérations syndicales ont souligné le 9 septembre que « le vote de ce projet n’est plus d’actualité », les soussignés se prononcent en vertu de l’article 11 de la Constitution, pour l’arrêt immédiat de la procédure d’adoption de ce projet de loi et la convocation d’un référendum sur celui-ci. Ils entendent ainsi contraindre le président de la République à ouvrir un débat qu’il n’a cessé d’entraver, et favoriser son appropriation citoyenne en vue d’un choix de société éclairé et transparent.

JE SIGNE!

mercredi 24 novembre 2010

VIOL : la honte doit changer de camp!

En France : 75 000 femmes sont violées chaque année, 200 femmes sont violées par jour, 1 femme est violée toutes les 7 minutes. Ça fait beaucoup pour des « cas isolés »

Pour que ces crimes cessent, le Collectif féministe contre le viol, Mix-Cité et Osez le féminisme lancent aujourd’hui un manifeste contre le viol sur http://www.contreleviol.fr, signé par une centaine de personnalités, parmi lesquelles :

Isabelle Alonso, Anne Alvaro, Clémentine Autain, Zabou Breitman, Isabelle Carré, Eva Darlan, Mercedes Erra, Giulia Foïs, Marina Foïs, Florence Foresti, Geneviève Fraisse, Violaine Gelly ,Brigitte Gresy, Benoîte Groult, Gisèle Halimi, Natacha Henry, Françoise Héritier, Agnès Jaoui, Marie-Ange Le Boulaire, Nolwenn Leroy, Marie Moinard, Florence Montreynaud, Orlan, Michelle Perrot, Muriel Robin, Olivia Ruiz, Nathalie Rykiel, Sabine Salmon, Marion Sarraut, Colombe Schneck, Coline Serreau…

L’objectif de cette campagne est de briser le silence de la société qui entoure encore ces crimes, de refuser la culpabilité qu’on veut faire peser sur les femmes en considérant qu’elles l’auraient cherché. Le viol est le seul crime où l’on réussit le tour de force de faire croire que c’est la victime qui est coupable, et non l’agresseur.

Au delà des histoires individuelles, le viol est avant tout un fait de société, un crime sexiste, une marque que les relations femmes-hommes restent profondément inégalitaires en France. Cela doit changer.

Nous invitons femmes et hommes à signer la pétition en ligne sur le site http://www.contreleviol.fr.

Cette pétition exige notamment des moyens financiers supplémentaires des pouvoirs publics pour une meilleure prise en charge des victimes et des campagnes d’information et de prévention des violences sexuelles, parce que cette situation ne pourra changer que grâce à un changement des mentalités.

ALORS SIGNEZ!

mercredi 10 novembre 2010

PETITION contre le Hold Up des bailleurs!

C’est désormais directement dans les caisses des organismes HLM et donc dans les poches de locataires que le gouvernement veut puiser pour masquer la baisse drastique du budget logement!

Cette proposition a suscité une opposition quasi unanime de l’ensemble des acteurs du logement (USH, Fédération des Offices, AORIF, Fédération des SEM et des S.A, associations de locataires, élus). 

Devant l'ampleur de la contestation, le gouvernement a commencé à reculer.

Lire la suite...

lundi 1 novembre 2010

Refusez le budget militaire 2011! Signez la cyber pétition du mouvement de la Paix!

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Vous êtes appelés à voter un budget de la Défense de plus de 31 000 000 000 € (31 milliards d’euros).

Ce budget prépare les guerres au lieu de promouvoir la Paix.

Lire la suite...

jeudi 27 mai 2010

Un titre de séjour pour Mamadi Soumare

Non aux expulsions des ?coliers sans papier

Mamadi Soumaré réside en France depuis 12 ans. Il est père de deux enfants, Ismaël et Maya, 7 et 6 ans respectivement, tous deux nés en France et scolarisés à Villejuif, à l'école Paul-Langevin.

M. Mamadi Soumaré a été arrêté le 6 mai 2010. Le préfet du Val de Marne a pris a son encontre un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière (APRF) et l’a placé en rétention. Il a été remis en liberté par jugement de la cour d’appel de Paris, mais reste sous le coup de la mesure d ‘expulsion.et donc expulsable à tout moment.

Ces enfants ne doivent pas être séparés de leur papa. C’est pourquoi Claudine Cordillot, maire, a écrit au préfet du Val-de-Marne dès mardi. Aujourd'hui, nous, citoyens, parents, enseignants, élus, demandons :

  • à M. le Préfet du Val-de-Marne d’abroger l’arrêté de reconduite à la frontière
  • à M. le Préfet des Yvelines de lui délivrer un titre de séjour vie privée et familiale au titre l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme (CEDH).

Signez la pétition !

- page 2 de 3 -